Takk souf : Iran Ndao répond aux adeptes de cette déviance (vidéo)

19
Published on novembre 29, 2019 by

Le prêcheur Iran Ndao n’est pas allé par quatre chemins. Il déclare que les hommes qui le font sont faibles. Mieux encore, précise-t-il, ce mariage n’est pas reconnu par l’Islam. « Nikawou siri, daganoul », a-t-il laissé entendre.

Pour Ibrahima Badiane, le mariage dans l’islam doit être rendu célèbre. En plus de cela, il doit se faire obligatoirement avec ces trois conditions : la présence des parents, des témoins, plus la dot. « Taak souf daganoul, Seuy contrat daganoul. »

Category Tag

Login Form

Lost Password?

Add your comment

Your email address will not be published.