Revue De Presse Rfm Du Vendredi 08 Novembre 2019 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

57
Published on novembre 8, 2019 by

Dans la revue de presse rfm du Vendredi 08 Novembre 2019 Mamadou Mouhamed Ndiaye  revient sur la nomination du président de la république Macky Sall.en Effet Me Aïssata Tall Sall est nommée Envoyée spéciale du président de la République, poste qu’occupait l’actuelle présidente du Conseil économique social et environmental (Cese), Aminata Touré.

Le décret de nomination, selon une source de Seneweb, est pris ce jeudi, par le chef de l’État Macky Sall.

Pour rappel, la mairesse de Podor et députée socialiste avait soutenu le candidat Macky Sall lors de la dernière présidentielle du 24 février 2019.

Dans la revue de presse du Vendredi 08 novembre 2019,Mamadou Ndiaye revient aussi sur le Comité des Droits de l’Homme des Nations-Unies ne lâche pas le Sénégal. Ledit Comité, qui a publié hier jeudi, 7 novembre 2019, ses observations finales sur le 5e rapport périodique du Sénégal indexe l’invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall, en se référant à l’article 98 de la constitution du Sénégal.

Pour le Comité, les deux principaux opposants politiques ont été privés d’élections sans qu’une limite temporelle à la déchéance de leurs droits d’être éligible ait été prévue.

En prenant note de l’article 98 de la Constitution du Sénégal, qui consacre la primauté des traités internationaux sur la législation interne et de l’attachement du pays à ce principe, le Comité dit regretter « l’absence d’exemples concrets d’application du Pacte par des juridictions internes et les messages contradictoires envoyés par le Sénégal ».

Ainsi, le Comité dit se référer en particulier aux réactions du Sénégal suite à ses constatations, au mois d’octobre 2018, sur l’affaire Karim Meïssa Wade, dans lesquelles il avait conclu à la violation par le Sénégal, des textes ratifiés à l’international.

À cet effet, le Comité mentionne le fait que la décision du Conseil constitutionnel invalidant la candidature de Karim Wade en janvier 2019 n’ait pas tenu compte desdits constatations au motif qu’il avait été condamné.

Le Sénégal contre-attaque ce vendredi, rapporte Le Quotidien qui donne l’information.

REVUE DE PRESSE SENEGAL: Revue de presse de mamadou mohamed Ndiaye et Ameth Aidara sur la RFM du 08 NOVEMBRE 2019 la radio sénégalaise basée à Dakar, la capitale du senegal. La revue de Presse de mohamed Ndiaye et Ahmed Aidara en audio est très suivi dans tout le territoire sénégalais. Sur la radio futur média mamadou mohamed ndiaye et sur Zik Fm, Ahmed Aidara revient sur le résumé de l’actualité politique, sociale, culturelle, sportive du Senegal traitée par les journaux de la place tels que l’Observateur, l’As, le soleil, le quotidien, l’exclusif, l’évidence, walfadjri, etc… La revue de presse de Mamadou mohamed Ndiaye et Ahmed aidara est suivie par des millions d’auditeurs et d’internautes au Sénégal à travers le monde, à travers les sites internet comme https://thiesinfo.com qui reprend cette revue de presse senegal. Mamadou Mohamed Ndiaye parle souvent de Macky Sall, politique, Idrissa Seck, l’opposition senegalaise, sans oublier les faits divers mais avec une particularité dans sa manière de livrer l’information doublée d’une dose d’humour assez recherchée. La revue de presse d’aujourdhui de Mamadou mohamed Ndiaye en wolof est disponible sur votre site en audio et sur youtube sur la chaine thiesinfo.com.

 

 

 

Category Tag

Login Form

Lost Password?

Add your comment

Your email address will not be published.